Installation de suivi de consommation énergétique dans l’habitat collectif

Synoptique d'une installation de suivi des consommation énergétique selon la RT 2012Le synoptique d’installation ci-contre montre les différents types de communication que l’on peut rencontrer dans une installation de suivi de consommation énergétique dans l’habitat collectif selon la RT 2012 avec quelques autres fonctions utiles.
Les capteurs sur la partie gauche peuvent avoir un double usage : pour asservir le chauffage en cas d’ouverture des fenêtres ou de détection d’absence ou pour servir à la détection intrusion et les alarmes qui en découlent.

Lors d’un chantier de construction neuve, il est préférable d’utiliser des connexions filaires qui évitent les pollutions électromagnétiques (en particulier avec le WiFi et le haut débit 2,4 GHz dont la fréquence est proche de celle des fours à micro-ondes et parait-il de celle de l’eau) et assurent les fonctions d’alimentation en énergie en évitant les piles.

Néanmoins, la technologie nommée Energy Harvesting et portée avec succès par la société Allemande EnOcean permet de faire communiquer des périphériques en 868 MHz avec de très bas débits (donc moins polluants) tout en s’alimentant par la lumière ambiante, par l’effet Peltier (effet thermoélectrique) ou plutôt Seebeck, voire par les micro-vibrations avec l’effet Piézoélectrique. Cette technologie commence à se répandre et nous avons décidé de l’intégrer pour les équipements situés dans des zones difficiles à câbler (fenêtres) ou lorsque la position du capteur est susceptible de changer (capteur de température mal situé dans une zone non représentative de la température moyenne de l’appartement).

Pour les mesures calorimétriques, le principe est d’utiliser la différence de température entre le début et la fin du circuit de chauffe (voir notre page calculette) et de le multiplier par le débit de circulation du fluide de chauffage (ainsi qu’un coefficient lié à l’inertie thermique du fluide).

Pour la visualisation courante, l’idéal est d’installer une tablette Android murale et pour les fonctions de stockage et serveur d’information on a les mini-serveurs. On peut bien sur se connecter aussi via un PC ou son Smartphone.