Domotique et habitat collectif : quelles sont les fonctions essentielles et les évolutions à venir ?

Application Android pour la fonction de portier interphone et vidéo SIP avec communication et ouverture porte

Application Android pour la fonction de portier interphone et vidéo SIP avec communication et ouverture porte

La domotique est de nouveau à la mode. Dans les années 90, des budgets européens avaient donné lieu à trois expérimentations à grande échelle dans plus de 15000 logements dont les résultats avaient été catastrophiques au point que presque toutes les installations d’alors ne sont plus fonctionnelles aujourd’hui :

  • Compliqué à utiliser

    • Pas fiable

    • Trop cher

    • Peu d’installateurs capables de maintenir les installations devant être remplacées au fil des ans par des installations traditionnelles de portier audio ou vidéo associés à un contrôle d’accès.

    • Pas de standards, chaque industriel essayant de brider ses technologies

Par la suite, la domotique n’a survécu que dans l’habitat individuel haut de gamme avec des marques comme Crestron ou autres MyHome sur de touts petits volumes de vente (en tout cas en France).

Aujourd’hui, ces mésaventures sont presque oubliées et les nouvelles technologies étant à la recherche de nouveaux débouchés autour du mobile, de la communication IP et de la communication sans fil les startups fleurissent, Google rachète NEST qui fait de la régulation de chauffage pour 4 milliards de dollars et les professionnels du bâtiment qui doivent répondre aux demandes de leurs clients se demandent quels partenaires choisir pour aborder ce nouveau tournant avec un sentiment parfois confus parfois affirmé que les technologies les plus ouvertes, à l’instar de Linux auront le plus de chances d’être encore vivantes dans vingt ans. Il est encore difficile de savoir quels standards vont s’imposer, notamment dans le sans fil où règle la plus grande confusion entre les Zwave, Zigbee, EnOcean et le nouveau 6lowpan. Dans le filaire, c’est le KNX qui pour l’instant l’emporte mais certains nouveaux acteurs renouvellent les CPL. De notre coté, notre orientation étant plutôt vers la construction neuve nous avons privilégié les communications filaires simples en Modbus ou RS-485, voire 2 fils connectés à une sortie à relai pour commander un appareil.

Energies

Consumption of water and electricity on Android tablet

Dans l’esprit actuel de la domotique, il est essentiel de s’intéresser au suivi des consommations énergétiques dans l’habitat collectif. C’est en tout cas, ce que préconise la RT2012 du Grenelle de l’Environnement. Pour cela, des tableaux de bords des consommations équiperont les appartements, sous la forme de tablettes. Le suivi des consommations devra s’effectuer aussi bien dans chaque appartement, que dans les parties communes. Cela servira d’une part à informer les habitants sur leur consommation, mais aussi à contrôler ces consommations, en les régulant en fonction des besoins.

Communication

SIP communication for video door phoneLa communication appliquée à l’univers de la domotique est avant tout destiné à l’unité plus ou moins collective du logement et non plus seulement à l’individu privé. Les évolutions à venir seront certainement surprenante comme l’a été le passage du téléphone à fil utilisé par toute la famille au téléphone mobile.

La technologie qui s’est imposée depuis 2007 pour les communications sur Internet s’appelle SIP (Session Initiation Protocol) et est un protocole ouvert. Elle a l’avantage énorme d’être l’objet de très nombreux développements pour toutes applications de communication, englobant voix, données, images et donc entre autre : portier vidéo, messagerie, notifications etc…
Le principe de fonctionnement est la mise en relation de deux clients SIP (nécessite un logiciel « client SIP » ou un téléphone SIP) via un serveur SIP (Asterisk est le plus connu mais il en existe bien d’autres) qui fait office d’autocommutateur téléphonique pouvant associer la vidéo ou  PABX.

Les platines SIP Oyoma associés aux clients SIP dans la tablette Android voire sur un PC ou un Smartphone, ouvrent la voie à de multiples applications autour de la communication.

Sécurité

video door phone on Raspberry PiUne des fonctions les plus importantes de la domotique est d’assurer la sécurité des habitants, en luttant contre les intrusions. Cela se fait grâce à la vidéo surveillance des lieux communs (hall d’entrée, couloirs, escaliers, ascenseurs, parking…) et au contrôle d’accès d’entrée à l’immeuble par un code ou une clé mécanique ou de proximité (Vigik). Le portier vidéo fait également partie du contrôle d’accès. En terme de sécurité, la domotique permet aussi de contrer les incidents et dommage tel que les incendies par la détection de fumée.

Automatismes

Qui dit domotique, dit automatisation de l’habitat : ouverture et fermeture des volets, allumage des lumières, contrôle du chauffage. Le tout contrôlé soit manuellement, soit par des scénarios pré-établis.  Par exemple, tous les soirs à 20h les volets se ferment et tous les matins à 8h, ils s’ouvrent. Le tout se fait sans que l’on ait à intervenir.   Cela permet également de donner l’illusion que la maison est habitée, pendant les vacances par exemple.

Maintien à domicile

Kit avec Centrale d'appel d'urgence en GSM et SMS avec son médaillon d'appel

Kit avec Centrale d’appel d’urgence en GSM et SMS avec son médaillon d’appel

Une nouvelle fonction de la domotique est d’assurer le maintien à domicile des personnes âgées, en s’adaptant à leur condition physique et mentale. Cela passe par l’automatisation des certaines tâches, comme la fermeture des volets, l’allumage des lumières, ou encore l’ouverture de la porte d’entrée depuis une tablette avec le portier vidéo NovoSIP. Ainsi, ces tâches peuvent être réalisées sans bouger et sans efforts, ce qui apporte un réel confort aux personnes âgées.   Le maintien à domicile est aussi facilité par le bracelet en cours de développement par Oyoma, qui assure la sécurité des personnes âgées à leur domicile. Il propose des fonctions de détection de chute, de géolocalisation par SMS et même un bouton d’appel d’urgence. L’intérêt est que ce bracelet ne quitte jamais son propriétaire car il est étanche et se recharge automatiquement.

En attendant ce bracelet, une centrale avec médaillon d’appel d’urgence, permet l’envoi par GSM d’un SMS en cas de non présence dans des zones de vie aux horaires paramétrés dans la centrale (cuisine, salle de bain…).