Au sujet du nouveau Bluetooth Low Energy utilisé dans les futures ampoules à LED pour les commander par votre smartphone

Bonjour,

J’ai lu ce matin l’intéressant article de Cédric Locqueneux (www.maison-et-domotique.com/2012/08/23/une-ampoule-bluetooth-pilotee-par-smartphone/) au sujet d’ampoules pilotées par Bluetooth.

Le sujet est passionnant pour de multiples raisons :

  1. ça montre que les industriels, que ce soit dans le chauffage, les volets roulants ou même les ampoules se lancent dans la « domotique » dès qu’ils pensent le marché ou les technologies prêtes, sans chercher à s’inclure dans une « offre domotique ».
  2. Le domaine des ampoules à LED, du fait qu’elles représentent l’une des applications les plus importantes dans l’habitat est appelé à un grand débat : très faible consommation, robustes et à très longue durée de vie, belle lumière (j’en ai testé plusieurs), sans effet de pollution, mais assez chères.
  3. le Bluetooth est l’une des technologies de communication les moins chères et les plus répandues (quel téléphone n’en est pas muni). On aurait pu imaginer que le fabricant d’ampoules ailles vers du Zigbee, ZWave ou autre choix plus orienté domotique, mais non ! Je parierai que le prix y est pour quelque chose.
  4. Il s’agit ici de Bluetooth 4 qui est de plus faible débit mais aussi de moindre consommation que son prédécesseur. J’ai cherché sur Wikipedia s’il est compatible avec le standard, mais la réponse est floue (http://en.wikipedia.org/wiki/Bluetooth_low_energy).
  5. ça crée une introduction pour le prochain article que je vous ai promis sur les communication non filaires.

Je n’ai fait que lancer des remarques sans suites ni conclusions, mais je vous laisse alimenter le débat.

A bientôt,

Rémi